NIEUL-ST-GEORGES - la laiterie 
Région : Nouvelle-Aquitaine
Département : Charente-Maritime

Les deux cartes ci-dessous sont datées d'environ 1930.
Elles montrent la mise en pain de 250 grammes de plaquettes de beurre ainsi que l'emballage en paniers d'osier.
La commune de Neuil-Saint-Georges n'existe pas. En fait la laiterie se situe à la limite de deux communes : Saint-Georges des coteaux et Neuil-les-Saintes.
La laiterie est créée en 1910.
En 1974 elle passe sous le contrôle de Charente-Lait puis de Yoplait à Aytré à coté de La Rochelle.
Fermeture de l'usine en 1987.





Suite à la crise du phylloxéra qui se déclara en Saintonge à partir de 1875, la commune abandonna en grande partie la vigne pour se tourner vers l'élevage laitier où, au début du XXe siècle, une laiterie fonctionna à la limite de la commune voisine de Nieul-les-Saintes. Elle passa aux mains d'un grand groupe laitier, et devint jusque dans les années soixante-dix le principal employeur privé de la commune. Une voie ferrée qui reliait Saintes à Marennes desservait Saint-Georges-des-Coteaux tandis que la route de Bordeaux à Saint-Malo, ancienne route royale sous la Monarchie de Juillet, traversait d'est en ouest la commune et avait permis de rompre son isolement depuis le début des Temps modernes.
(historique recopié sur le site internet de la commune)


Documents ci-dessous envoyés par M. G 53 en complément d'information









[ lire entrée ] ( 28 lectures )   |  permalien  |    |   ( 3.2 / 17 )

<Précédent | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | Suivant> Dernier>>