NIEUL-ST-GEORGES - la laiterie 
Région : Nouvelle-Aquitaine
Département : Charente-Maritime

Les deux cartes ci-dessous sont datées d'environ 1930.
Elles montrent la mise en pain de 250 grammes de plaquettes de beurre ainsi que l'emballage en paniers d'osier.
La commune de Neuil-Saint-Georges n'existe pas. En fait la laiterie se situe à la limite de deux communes : Saint-Georges des coteaux et Neuil-les-Saintes.
La laiterie est créée en 1910.
En 1974 elle passe sous le contrôle de Charente-Lait puis de Yoplait à Aytré à coté de La Rochelle.
Fermeture de l'usine en 1987.





Suite à la crise du phylloxéra qui se déclara en Saintonge à partir de 1875, la commune abandonna en grande partie la vigne pour se tourner vers l'élevage laitier où, au début du XXe siècle, une laiterie fonctionna à la limite de la commune voisine de Nieul-les-Saintes. Elle passa aux mains d'un grand groupe laitier, et devint jusque dans les années soixante-dix le principal employeur privé de la commune. Une voie ferrée qui reliait Saintes à Marennes desservait Saint-Georges-des-Coteaux tandis que la route de Bordeaux à Saint-Malo, ancienne route royale sous la Monarchie de Juillet, traversait d'est en ouest la commune et avait permis de rompre son isolement depuis le début des Temps modernes.
(historique recopié sur le site internet de la commune)


Documents ci-dessous envoyés par M. G 53 en complément d'information









[ lire entrée ] ( 83 lectures )   |  permalien  |    |   ( 3.2 / 64 )
VALOGNES - Bretel frères 
Région : Normandie
Département : Manche

Ajout d'une nouvelle carte postale qui est une reproduction sur cet article écrit à l'origine le 2 novembre 2014.





Eugène BRETEL est un célèbre producteur de beurre né en 1842 à Portbail (Manche) et décédé en 1933.
D'abord spécialisé dans la production artisanale d'oeufs et de beurre salé dès 1865, il créé en 1871 avec son frère Adolphe (1840-1913) une véritable industrie du beurre à Valognes : la maison Bretel frères.
En s'appuyant sur la ligne de chemin de fer Paris-Cherbourg et les transports maritimes, elle alimente les marchés français et étrangers.
De 95 tonnes en 1871, elle atteint 1 840 tonnes en 1879, devenant ainsi une des plus grandes beurreries du monde plusieurs fois récompensée.
La maison Bretel frères se développe en rachetant des usines dans toutes la Normandie et créé à Rennes "La nouvelle beurrerie d'Ille-et-Villaine" pour commercialiser du beurre breton.
Affaire reprise en 1933 par leur neveu Raoul LE DOUX (1875-1970)
1960 fusion avec l'Union Laitière de Bricquebec, elle-même reprise en 1972 par la société Gloria.


Reproduction d'une carte postale achetée sur un salon de collectionneur à Méry sur Seine le 1er novembre 2014.



De nombreux autres documents venus enrichir ma collection seront prochainement publiés pour étoffer l'histoire des établissements BRETEL.

[ lire entrée ] ( 302 lectures )   |  permalien  |    |   ( 3 / 293 )
Société des beurres "Premier" 
Malgré le nombre assez varié de documents sur cette société dont je présente ici quelques exemplaires, je n'ai pas beaucoup de renseignements concernant cette société des beurres "Premier".

Grâce à la facture ci-dessous, je sais que la maison est fondée en 1905 et qu'elle est toujours en activité en 1955. Le siège social et l'usine sont situés 23 rue de l'Armorique à Paris.

Facture datée du 8 août 1955



Publicités des années 1950






Étiquettes d'identification de colis




Buvard publicitaire



Trois exemplaires de papiers d'emballage de beurre









[ lire entrée ] ( 185 lectures )   |  permalien  |    |   ( 2.9 / 136 )
SAINT-AGNANT-LES-MARAIS - beurrerie société coopérative 
Région : Poitou-Charentes
Département : Charente-Maritime

Ajout d'un document le 13 avril 2016

Article du 3 juin 2013 avec l'ajout d'un nouveau document

Lettre commerciale à en-tête de la société coopérative de beurrerie de Saint-Agnant-les-Marais datée du 3 décembre 1915.
Cette beurrerie a été fondée le 1er mars 1895 et est devenue la 29ème usine laitière coopérative ou industrielle du département de Charente-Inférieure et la 61ème coopérative créée pour la région Poitou-Charentes depuis la première à Chaillé en 1888.
Figure sur l'annuaire des marques en 1934.
La date exacte de sa disparition n'est pas connue.

Palmarès :
- Grand concours régional Angers 1895 - 1er prix.
- Grand diplôme d'honneur hors concours Lannion 1895
- Médaille d'or Saint-Agnant 1895.
- Médaille d'or exposition coloniale et internationale de Rochefort 1898.
- Exposition internationale de La Haye (Pays-Bas) 1907.



Document collection Didier Salamon, informations Marcel Gousseau.


Enveloppe commerciale datée du 25 septembre 1916



Enveloppe commerciale datée de 1932 avec une en-tête différente puisqu'il est ici question de la société coopérative de beurrerie



[ lire entrée ] ( 245 lectures )   |  permalien  |    |   ( 3 / 149 )
FRONTENAY ROHAN ROHAN -Aumônerie  
Région : Poitou-Charentes
Département : Deux-Sèvres

Cette facture, datée du 18 août 1928, provient de la commune de Frontenay-Rohan-Rohan, à une quinzaine de kilomètres de Niort, sur la route de la Rochelle.
En entête, c'est le beurre extra-fin de table "l'Aumônerie" qui est produit.
En 1926, Frontenay-Roan-Rohan abrite 1782 âmes.



COMPLÉMENTS D'INFORMATIONS Par Marcel GOUSSEAU le 25 janvier 2016

Il y avait deux coopératives à Frontenay-Rohan-Rohan : l'une créée en 1890, l'autre en 1897. Depuis 1906 elles ne forment qu'une même Société. Le nombre de sociétaires était de 250, possédant 750 vaches qui ont donné 1.037.266 litres de lait entre 1903 - 1904. Le lait était payé en moyenne 0,12 francs aux sociétaires et 1,143 francs en 1909-1910.
Le Kg de beurre se vendait au prix moyen de 2,62 francs aux Halles Centrales de Paris.








[ lire entrée ] ( 262 lectures )   |  permalien  |    |   ( 3 / 175 )

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | Suivant> Dernier>>